fbpx

Faut-il lancer un défi pour progresser au ukulele ?

Je suis très heureuse de vous annoncer que Mon Défi Ukulélé 10 Semaines 10 Titres, c’est terminé ! Je vous propose aujourd’hui un article bilan dans lequel je reviens sur ces 10 semaines de défi et d’apprentissage.
Vous y découvrirez également si j’ai atteint mon objectif initial ou pas.
Un défi est-il un bon moyen pour développer vos compétences et vos connaissances pour progresser au Ukulélé et plus généralement dans un domaine particulier ?
Découvrez dans la suite de cet article, le bilan de ce défi Ukulélé

Un défi est une action ou une liste d’actions étalées dans le temps avec en principe une durée limitée pour l’action à mettre en place dans le but d’atteindre un objectif final.
Cela permet entre autres de nous obliger à sortir de notre zone de confort et de l’habitude du quotidien, ce qui offre l’opportunité d’explorer de nouveaux horizons et au final d’apprendre et de progresser.
Même si l’objectif final n’est pas atteint, un défi est une expérience pratique et permet toujours de tirer un enseignement.
Pour avancer dans quelque domaine que ce soit, il est nécessaire de toujours prendre des risques qui doivent toutefois être raisonnablement mesurés.
Relevez vos propres défis et pensez que vous devez seulement effectuer les actions qui vous tiennent à cœurs. Faites-le pour vous, pour votre satisfaction personnelle et intérieure.

Le Défi pour progresser au ukulele

Il y a plus de 10 Semaines, je me suis donnée le défi d’apprendre 1 morceau de Ukulélé par semaine pendant 10 semaines.
Mon objectif était de booster mon apprentissage de l’instrument et s’il le faut de sortir de ma zone de confiance. Je voulais faire cela pour progresser au ukulele.
Pour rappel, j’ai décidé d’apprendre le Ukulélé il y a environ 11 mois.
Et, je me suis réellement lancée lors du démarrage du Blog Ukulélé liberté. C’était durant le mois d’août 2018.
Après quelques mois, j’ai pensé que me mettre au défi de jouer une chanson par semaine au Ukulélé pendant 10 semaines devrait me permettre d’élever mon jeu au niveau supérieur.

La playlist de mon défi

J’ai quelque peu modifié la playlist originale.
Ci-dessous, voici la Playlist des 10 titres finalement choisis pour mon défi.
Dans l’ordre, de la 1ère à la 10ème et dernière semaine:

  1. O Manihi Ukulélé
  2. Vahine no Tahiti Ukulélé
  3. Te Atua I Te Rai Ukulélé
  4. Une île bordée de bleu Ukulélé
  5. Couleur Café ukulélé Ukulélé
  6. Pahoho Ukulélé
  7. Je Voyage Tout Partout Ukulélé
  8. Aline Ukulélé
  9. Sailing Ukulélé
  10. Let It Be Ukulélé

Le défi passé au crible

Passons maintenant au crible toutes ces semaines d’un apprentissage très enrichissant.

Pour rappel, voici les règles fixées pour mon défi

1ère règle :  pratiquer le ukulélé 1 heure par jour pendant minimum 5 jours chaque semaine.
2ème règle : baser mon jeu sur des accords simples pour commencer l’apprentissage du ukulélé.
3ème règle : apprendre un total de 10 titres

  • dont 5 titres polynésiens,
  • 5 titres dans la variété française et internationale
  • en chantant sur au moins 5 morceaux.
Faire la vidéo du titre appris dans la semaine et la publier sur ma chaine Youtube.
Publier l’article récapitulatif sur mon blog Ukulélé Liberté.
 

Les règles fixées pour mon défi ont-elles été respectées ?

A cette question, je peux répondre oui et non!
J’ai lancé mon défi avant les fêtes de fin d’années et durant cette période où l’on a coutume de consacrer beaucoup de temps à la famille, je n’ai pas toujours pu travailler la totalité de la durée impartie.

Cela a donc été quelques fois 4 heures à la place de 5 heures par semaine.

J’ai été grippée durant une semaine, ce qui m’a fait perdre du temps sur la fin de mon défi que j’ai au final réalisé en un peu plus de 11 semaines.

La règle n°1 n’a donc pas été complètement respectée.

Est-ce un échec pour autant ?

Non pas vraiment car, j’ai appliqué la règle n°2 et surpassé la règle n°3. En effet, j’ai bien choisi les morceaux dans les trois répertoires polynésien, français, international et en plus j’ai chanté sur chacun des 10 titres.

 

Pour conclure

Ce défi Ukulélé m’a permis de me conforter dans le répertoire de la chanson Polynésienne qui est mon répertoire musical de prédilection.
Il m’a permis aussi de sortir de ma zone de confort en explorant la chanson française et la chanson internationale avec ma première interprétation d’une chanson où je chante en anglais.
Je n’y suis pas aussi à l’aise que dans la langue Tahitienne ou même qu’en français.
Et, je l’ai quand-même tenté.

Au final cela prouve que rien n’est impossible. 🤙
Un dit-on que j’aime assez et qui illustre bien cela :
« Vouloir c’est Pouvoir !« 

C’est une ouverture et une motivation supplémentaire pour moi pour peut-être explorer une chanson en espagnol.
Et oui, je crois savoir que les 3 langues les plus parlées au monde sont :

    • l’anglais,
    • le français,
    • et l’espagnol

En faisant exception du chinois bien sûr ☺️
Ce sont donc à mon avis des langues à garder à l’esprit pour essayer de partager avec le plus grand nombre.
Le Ukulélé reste pour moi l’instrument de partage par excellence.

Bonus !

Amis lecteur, la parole est à vous maintenant.
Avez vous envie d’apprendre et de progresser au ukulele ?
Pourquoi, pour quelles raisons ?
L’aventure ukulélé, ça vous tente ?
A très vite !

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    31
    Partages
  • 31
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.